20 Minutes : Actualités et infos en direct
WELTERSBoxe: Floyd Mayweather raccroche sur une (facile) 49e victoire et un record

Boxe: Floyd Mayweather raccroche sur une (facile) 49e victoire et un record

WELTERS
La sortie de l'autoproclamé meilleur boxeur de l'histoire a manqué un peu de panache...
Floyd Mayweather a remporté la 49e et dernière victoire de sa carrière contre Andre Berto, le 12 septembre 2015 à Las Vegas.
Floyd Mayweather a remporté la 49e et dernière victoire de sa carrière contre Andre Berto, le 12 septembre 2015 à Las Vegas. - EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Nicolas Camus

N.C. avec AFP

Floyd Mayweather a atteint son objectif samedi à Las Vegas: il a signé la 49e victoire de sa carrière en autant de combats, égalé ainsi Rocky Marciano et amassé quelques millions de dollars de plus, à défaut d'enthousiasmer les foules. A 35 ans et pour son dernier combat, Mayweather n'a tenu parole qu'à moitié: il a certes préservé, sans mal, son impressionnante invincibilité (49 victoires, dont 26 avant la limite, aucune défaite), mais sa sortie a manqué quelque peu de panache.



Comme prévu, son compatriote d'origine haïtienne Andre Berto ne lui a pas trop posé de problème, mais celui qui s'est auto-proclamé «TBE» (The Best Ever, littéralement "le meilleur de l'histoire") n'a pas réussi à faire la différence avant le terme de la douzième reprise. Devant quelques célébrités, comme son grand ami chanteur Justin Bieber et d'anciennes gloires de la boxe, il a été déclaré vainqueur à l'unanimité des trois juges (117-111, 118-110, 120-108).

Pendant le combat, l'un de ses anciens adversaires - devenu promoteur à succès - Oscar de la Hoya a publié sur les réseaux sociaux un message sans doute ironique: «Les combats de Floyd contre des boxeurs de qualité et riches en action vont me manquer». Mayweather n'a en effet pas réussi à mettre KO, ou même à l'envoyer au tapis, son adversaire qui restait sur trois défaites lors de ses six derniers combats.

« I'm going to miss Floyd's action packed fights with prime fighters. — Oscar De La Hoya (@OscarDeLaHoya) 13 Septembre 2015 »

L'Américain, habitué à être critiqué et dans la tourmente à l'image des accusations de dopage lancées deux jours avant le combat et balayées par l'Agence américaine antidopage elle-même, a réussi sa mission. «Ma carrière est terminée, c'est officiel», a-t-il confirmé à l'annonce du résultat du combat. «Il faut savoir quand le temps est venu de raccrocher et ce temps est venu pour moi, j'ai bientôt 40 ans», a-t-il poursuivi.

«Je n'ai plus rien d'autre à prouver dans ce sport, je le quitte avec toutes mes facultés, je suis encore vif et intelligent», a rappelé le champion WBA et WBC des welters. Il a égalé le record de son illustre compatriote Rocky Marciano, vainqueur de tous ses combats disputés chez les poids lourds et parti sur une 49e et dernière victoire -dont 43 avant la limite- en 1955, après huit années au plus haut niveau.

300 millions de dollars de gains en 2015

Plus encore que par son palmarès où sa dernière victoire par KO remonte à 2011, Mayweather est passé à la postérité par sa richesse et les faramineux contrats qu'il a signés avec des chaînes de télévision américaines à péage. Il est encore en 2015 le sportif le plus payé de la planète avec des gains estimés à 300 millions de dollars.

Sa réputation avait été un peu écornée par «le combat du siècle» du 2 mai dernier qui n'avait pas tenu ses promesses contre le Philippin Manny Pacquiao. Mayweather avait gagné et récupéré la ceinture WBO de Pacquiao mais la WBO la lui a retiré peu après car le boxeur ne lui a pas reversé le montant dû après sa victoire.

« Now that the worst boxing era is over let's look forward to the next 10 years. #Canelo #Cotto #Golovkin #Lemieux — Oscar De La Hoya (@OscarDeLaHoya) 13 Septembre 2015 »

Sujets liés