GP du Qatar : Hamilton s'impose devant Vertsappen et peut encore rêver du titre en fin de saison

FORMULE 1 A deux manches de la fin de la saison, le pilote Mercedes est plus que jamais en lice pour concurrencer Verstappen dans la course au titre

A.L.G. avec AFP
— 
Hamilton et Verstappen continuent de se tirer la bourre au classement des pilotes.
Hamilton et Verstappen continuent de se tirer la bourre au classement des pilotes. — KARIM JAAFAR / AFP

Deuxième du championnat du monde, Lewis Hamilton a remporté ce dimanche le premier Grand Prix du Qatar de l’histoire de la Formule 1, et revient à huit points du leader Max Verstappen (Red Bull), deuxième à Doha.

Parti de la pole position, Hamilton n’a pas été inquiété par la remontée de Verstappen, qui s’élançait lui de la septième place, ni par Fernando Alonso (Alpine), qui signe son premier podium de l’année. Deux courses seulement restent au programme, en Arabie saoudite et à Abou Dhabi en décembre.

Une fin de saison palpitante

C’est la deuxième victoire consécutive, après le Brésil, la septième cette saison et la 102e de la carrière de Hamilton, qui vise une huitième couronne mondiale record. « On peut le faire », a lancé Hamilton, encore dans sa monoplace, alors que le patron de l’écurie Mercedes, Toto Wolff, donnait « rendez-vous » en Arabie saoudite.

Verstappen, qui vise, lui, un premier titre cette année, a fini les 57 tours à 25''7 du septuple champion du monde, mais a obtenu le point du meilleur tour en piste. « On a très bien démarré, on est vite revenus en deuxième position et au final, d’avoir ce meilleur tour, c’est très bien », a-t-il positivé.