Mvuemba ne sera pas dépaysé à l'ol

Stéphane Marteau

— 

Arnolf Mvuemba entre l'entraîneur Rémi Garde et le conseiller Bernard Lacombe.
Arnolf Mvuemba entre l'entraîneur Rémi Garde et le conseiller Bernard Lacombe. — P. FAYOLLE / SIPA

Il devra patienter encore un peu avant de faire connaissance avec l'ensemble de ses coéquipiers puisque une dizaine d'entre eux sont actuellement réquisitionnés en sélection nationale. Transféré mardi à l'OL, Arnold Mvuemba s'est néanmoins trouvé un guide en la personne de Jimmy Briand, son ancien partenaire en équipe de France Espoirs « avec lequel j'ai grandi au centre de formation du Stade Rennais », rappelle-t-il. Avec le club breton, les deux hommes, associés également à Yoann Gourcuff, ont remporté la Coupe Gambardella en 2003. « Leur présence va faciliter mon intégration », affirme ce milieu relayeur qui ne cache pas sa satisfaction de rejoindre « un grand club ».

Comparé à Tiago
A l'OL, Arnold Mvuemba évoluera au sein d'une formation dont la philosophie de jeu n'est pas si éloignée de celle qu'il a connue avec Christian Gourcuff trois saisons à Lorient. «Le profil d'Arnold, qui est un joueur très doué au niveau de la passe, entre parfaitement dans le projet de jeu que nous souhaitons développer et qui consiste à posséder majoritairement le ballon plutôt que d'aller le gratter dans les pieds de l'adversaire », indique l'entraîneur Rémi Garde. « Il va bonifier les ballons et apporter une touche technique », renchérit Bernard Lacombe, qui ose une comparaison avec le Portugais Tiago Mendes qui évolua à l'OL de 2005 à 2007. Seul bémol, Mvuemba ne sera pas qualifié pour disputer les matchs de poules de la Ligue Europa.

Pour Aulas, le compte est bon

Avec le départ de quatorze joueurs pour juste quatre recrues, le président de l'OL tire un bilan positif du mercato sur le plan économique. Il estime avoir réalisé une économie de près de « 30 millions d'euros » entre la balance des cessions de joueurs, l'allègement de la masse salariale et la diminution des amortissements.