L'AMSCAS une nouvelle fois champion du monde

— 

Le club de Roller-soccer marseillais de l'AMSCAS est une nouvelle fois champion du monde de sa discipline, du football pratiqué avec des patins sur un terrain de handball.
Évidemment, comme tous les sportifs multimédaillés, les Marseillais affirment que cette dernière ligne sur le palmarès est la plus belle, celle qui les rend les plus fiers. Il y a pourtant de quoi les croire puisque pour la première fois la compétition était organisée sur le sol phocéen. Pas un détail quand on sait que les membres de l'association ont dû prendre sur les séances d'entraînements et de récupération pour veiller à ce que les équipes invitées soient parfaitement reçues. Il a aussi fallu faire avec la pression des proches, curieux de voir comment se comportait cette équipe locale dont on parle tant.

Un scénario de rêve en finale
Sur le terrain aussi, ce fut bien plus corsé. Une victoire qui se dessine dans les dix dernières minutes contre le Brésil en demie, et une finale contre la Slovénie qui a tenu toutes ses promesses. Menés 2-0, les Marseillais renversent la vapeur, mais concèdent l'égalisation à la dernière minute de la prolongation. Il faudra s'en remettre au tir au but décisif d'Hugo Pellae. « Je souhaite à tout le monde de connaître ce que j'ai connu en marquant, explique-t-il. C'était un truc de fou, un film américain ! »R. C.

opération séduction réussie avec le public

Organisé dans le gymnase du SMUC, le tournoi a eu la bonne surprise de voir l'affluence allait crescendo pour afficher complet pour les matchs du dernier carré. Marion, étudiante en médecine, s'est prise de passion pour ce sport aux tirs surpuissants. « C'était moins spectaculaire en finale, admet-elle. Mais l'adrénaline et le suspense font plus que compenser ».