Christophe Muniesa : "Il nous faudrait un effet Noah"

— 

Il n’y auraqu’un seul Français au BritishOpen pour la1re fois depuis 1995… Une déception ?
Chez les hommes, nos résultats sonteneffeten demi-teinte cette saison. Mais chez les femmes, l’année est exceptionnelle avecles multiples victoires de Gladys Noceira et Stéphanie Arricau. Et puis il y a l’avenir, avec Julien Guerrier.


Le golf peut-il devenir un sport majeur en France, à l’instar du tennis ?
Pour cela, il nous faudrait un effet Noah, qu’on assite à l’avénement d’une star française. Mais le golf se porte bien dans notre pays, qui compte 600 parcours et près de 400 000 licenciés.


Le golf n’est donc plus un sport élitiste ?
Tout à fait. Vous pouvez passer une demijournée sur un parcours de golf pour 20 euros.