Ajaccio: 300 euros de prime pour avoir tenu Paris en échec

J.L

— 

Les Ajacciens Pierazzi et Faty barrent le chemin au Parisien Ménez, le 19 août 2012 à Ajaccio.
Les Ajacciens Pierazzi et Faty barrent le chemin au Parisien Ménez, le 19 août 2012 à Ajaccio. — P.Murati/REUTERS

La comparaison est facile, évidemment. Mais elle n’est pas innocente. Pour récompenser ses joueurs d’avoir pris un point au PSG dimanche soir – un nul «à valeur de victoire» - Alain Orsoni, président de l’ACA, a décidé de doubler la prime prévue en cas de bons résultats. Selon Le Parisien, chaque joueur touchera la somme supplémentaire…de 300 euros. Un effort à mettre en rapport avec le budget du club corse pour la saison 2012-2013, à peine 20 millions d’euros. Un tout petit peu plus que le salaire annuel de Zlatan Ibrahimovic. En net bien sûr.