Gary Bocaly : «Je ne demande qu'à progresser»

©2006 20 minutes

— 

Interview de Gary Bocaly, latéral droit de l'OM.

Issu du centre de formation de l'OM, vous intégrez aujourd'hui l'équipe première. C'est une belle ascension...

Un premier match pro [le 5 mars contre le PSG], la signature de mon premier contrat avec l'OM, l'obtention du bac : c'est une belle année, oui ! Mais le plus dur reste à faire. Le club compte sur moi, c'est une énorme motivation pour réussir et pour prouver que le centre de formation de Marseille, qui a souvent été critiqué, possède de bons joueurs.

Vous serez la doublure d'Habib Beye. Comment vivez-vous votre nouveau statut ?

Je n'ai que 18 ans et je ne demande qu'à apprendre pour progresser. J'écoute les conseils des entraîneurs, de Sabri Lamouchi, d'Habib Beye ou même de Samir Nasri, qui est passé par là il y a deux ans. Je dois encore travailler mes lacunes tactiques et techniques, parce qu'entre le foot amateur et le foot professionnel, il y a un monde.

Vous évoquiez votre bac. Comment avez-vous conjugué cette année études et football ?

J'ai toujours bien travaillé à l'école. Voyant ça l'OM et mes parents ne m'ont jamais lâché. J'ai suivi toute l'année des cours par correspondance et des professeurs me donnaient des cours du soir. J'étais donc dans de bonnes conditions pour réussir. Je pense même continuer mes études en intégrant un BTS commerce. Pour moi, c'est important d'avoir un bagage professionnel. Même si mon rêve est de porter les couleurs de l'équipe de France...

Recueilli par S. D.