JO: Des taxis en colère bloquent la circulation à Londres

Reuters

— 

Les chauffeurs de taxis londoniens en colère ont brièvement bloqué la circulation vendredi après-midi à l'un des carrefours les plus fréquentés de la capitale anglaise, à quelques heures de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques.

Ils protestaient contre l'interdiction qui leur est faite d'utiliser les voies de circulation réservées aux membres des délégations olympiques alors qu'ils restent bloqués dans les embouteillages. Selon la BBC, les véhicules sont restés «immobiles» à Hyde Park Corner pendant plus d'une demi-heures avant que la police ne disperse les voitures des manifestants dans le calme.

>>Pour suivre la cérémonie d'ouverture en live-comme-à-la-maison, c'est par ici

 Agacés par la fluidité de la circulation sur les voies spéciales, certains chauffeurs estiment avoir perdu la moitié de leur recette depuis l'instauration de ces couloirs olympiques, mercredi. «Nous ne nous sentons pas les bienvenus aux Jeux olympiques», a lancé le chauffeur Mark Wilcocks, résumant ainsi le sentiment général.

Ce n'est pas le premier coup d'éclat des «cabbies», reconnaissables à leur couleur noire: des taxis avaient déjà provoqué une thrombose près du Palais de Westminster la semaine dernière. Un chauffeur avait plongé dans la Tamise depuis le Tower Bridge, lundi, en signe de protestation.

Les contrevenants qui empruntent les voies réservées s'exposent à une amende de 165 euros.