Vladimir Stojkovic : «Faire aussi bien que Landreau»

©2006 20 minutes

— 

Interview de Vladimir Stojkovic, gardien de but du FC Nantes.

Que retenez-vous de votre premier entraînement ?

Je suis très content d'être là. Il va me falloir un temps d'adaptation, mais je vais tout faire pour m'intégrer au plus vite. J'ai profité de mes vacances après la Coupe du monde pour passer sept jours à la mer au Montenegro et quelques jours à Belgrade avec ma famille. Mais j'avais tout de même hâte de venir à Nantes. J'étais curieux de découvrir ma nouvelle vie !

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris en découvrant les installations de la Jonelière ?

A Belgrade, les terrains d'entraînement se situaient à côté de notre stade. Ici, c'est bizarre. Le cadre est différent. Le centre d'entraînement est très grand avec beaucoup de terrains.

Question récurrente depuis votre arrivée : ça va être compliqué de succéder à l'emblématique Mickaël Landreau ?

C'est sûr. Mais avec du travail et du sérieux, j'espère faire aussi bien que lui.

Où en êtes vous physiquement ?

J'ai vécu une saison difficile avec l'Etoile Rouge de Belgrade. Ensuite, j'ai enchaîné avec l'Euro Espoirs au Portugal, puis le Mondial en Allemagne. Pour cette raison, les dirigeants nantais m'avaient demandé de bien me reposer pendant une dizaine de jours pour arriver en forme.

Après un Mondial décevant de la Serbie-Montenegro [élimination au premier tour], comment voyez-vous, à 23 ans, votre avenir en sélection ?

J'espère, et je pense même, être titulaire à 99 % !

Recueilli par David Phelippeau