« Sept ou huit matchs à gagner »

Nicolas Stival

— 

Après la prolongation de Carrem Gay (voir par ailleurs), le Toulouse Métropole Basket a bouclé son recrutement. Le club tient son effectif définitif pour aborder son retour en Ligue féminine (LFB), un an après la descente en LF2. L'entraîneur Matthieu Chauvet, qui a succédé à Valérie Garnier à l'été 2011, piétine d'impatience avant la reprise, fixée le 13 août. Le plus petit budget de l'élite (environ 900 000 €) attaquera le championnat le 23 septembre à Paris contre Montpellier, lors du traditionnel Open LFB.

Etes-vous satisfait

du recrutement de l'intersaison ?
Oui. Nous avons travaillé avec le président (Dominique Granseigne), en fonction de notre budget, afin d'avoir l'effectif le plus complet possible. Il devrait nous permettre, je l'espère, de nous maintenir. Nous aurions aimé engager une joueuse supplémentaire, mais nous n'avons pas les moyens de le faire dans l'immédiat.
Le maintien sera

donc l'unique objectif…
Nous avons réussi à remonter, ce n'est pas pour nous amuser à faire l'ascenseur ! En fait, il y a un nouveau coach et une nouvelle équipe. C'est comme si le TMB accédait pour la première fois à la LFB.
Comment voyez-vous

ce championnat ?
Il y a deux compétitions : une première avec des équipes inaccessibles, comme Bourges, voire Montpellier et le Hainaut, et une autre avec des formations comme la nôtre. Il y aura sept ou huit matchs à gagner dans la saison pour nous maintenir.
Sur le plan personnel, vous allez également découvrir la LFB...
En tant qu'entraîneur principal, oui. J'ai été durant trois saisons l'adjoint de Corinne Benintendi à Challes-les-Eaux (entre 2005 et 2008). C'est un défi personnel. Lorsque nous avons assuré notre montée sur le plan sportif, j'ai dit que c'était un rêve de gosse qui se réalisait. Je suis un jeune coach de 36 ans. J'aime les challenges. Je travaille beaucoup pour voir si j'ai atteint mes limites ou si j'ai encore quelques paliers à franchir. J'espère en passer quelques-uns avec Toulouse. W

Effectif définitif

Les neuf joueuses de l'équipe une du TMB sont désormais connues, après la prolongation de l'intérieure américaine Carrem Gay. Trois recrues arrivent : une autre intérieure US, Demetress Adams, mais aussi l'arrière Julie Legoupil et la meneuse lituanienne Inesa Visgaudaite. Côté départs, la capitaine Emilie Maurice arrête sa carrière, la jeune Lou Mataly va poursuivre ses études aux Etats-Unis alors que Jessie De Colo et la Serbe Nina Bogicevic iront exercer leurs talents sous d'autres horizons.