Pedros, une carrière complexe, un Canari complexé

— 

Une carrière faite de hauts et de bas. Enfin plus de bas... L'ancien Canari (1990-1996) Reynald Pedros a publié – depuis le 2 juillet aux Editions Idoines – son autobiographie Le complexe du Canari. Un titre qui suggère que Pedros n'a finalement exploité son talent que sous le maillot jaune et vert.
La suite n'est qu'une succession de rendez-vous manqués, de blessures intempestives, de relations compliquées avec beaucoup de coachs…

Barcelone lui a tendu la main...…
Au fil d'un récit sans doute trop chronologique, on apprend très vite que Pedros aurait pu rejoindre Barcelone en 1996 lorsqu'il décide de quitter le FCN. Sa femme refuse de partir à l'étranger. Il choisit alors Marseille… puis, ironie de l'histoire, se sépare de sa femme quelques mois plus tard. « Nul ne sait pourtant où cette direction fictive m'aurait mené… », admet Pedros.D. P.