Allemagne-Portugal : un podium pour l'honneur

©2006 20 minutes

— 

« Nous voulons la 3e place de la Coupe du monde. » L'élimination en demi-finale digérée, Luiz Felipe Scolari veut que son équipe quitte l'Allemagne la tête haute. Mais la tâche des Portugais – 3es lors du Mondial 1966 – s'annonce délicate face au pays hôte, demain soir à Stuttgart. « Nous aurons plus de difficultés car nous avons un jour de moins pour nous reposer », prévient le sélectionneur lusitanien. Côté allemand, une victoire demain soir atténuerait la déception née de l'élimination face à l'Italie (0-2 a.p.). « Nous voulons offrir une bonne “petite finale” à nos supporteurs et jouer avec beaucoup de rythme », annonce simplement Jürgen Klinsmann, l'entraîneur de la Mannschaft.