Basket (Quai 54): Amary Sy à la rue pour défendre son titre

©2006 20 minutes

— 

Autrefois réservé à quelques fans des playgrounds à l'américaine, le streetball (basket de rue) est devenu le moyen de rassembler passionnés de basket et amateurs de culture urbaine. Aujourd'hui et demain, le tournoi du Quai 54 à la porte de Charenton (12e arrondissement) devrait être à la hauteur de sa réputation. Plus gros tournoi d'Europe, le « Quai 54 » voit même des équipes américaines débarquer spécialement pour l'occasion. « Les Américains, ça reste de toute façon la référence mondiale, il n'y a aucun doute. Mais voir ce tournoi à Paris prendre une telle ampleur, c'est une grosse fierté », explique Amara Sy, ailier vedette de l'Asvel et champion du monde de un contre un en 2003. « Le basket de rue, j'y suis venu naturellement avec mes potes à Cergy-Pontoise. Contrairement aux idées reçues, c'est une culture qui n'empêche pas de réussir chez les pros, il faut savoir s'adapter », assure celui qui défendra sa victoire au Quai 54 obtenue la saison passée.