Losc : un trio qui veut sortir du lot

©2006 20 minutes

— 

Ils sont trois et ne sont pas des têtes d'affiche. Mais dans un effectif du Losc en perpétuel mouvement, voilà pourquoi le nouveau (Youla), le revenant (Audel) et le revanchard (Gygax) auront leur part du lion.

n Souleymane Youla Ces six derniers mois à Metz (16 matchs, 1 but) ont laissé deviner un sacré potentiel. Tout juste arrivé au Losc, il a déjà marqué en amical, samedi dernier, contre le Rapid Bucarest (2-1). De plus, le Guinéen se sentira à l'aise au milieu du clan africain (Makoun, Keita, Odemwingie, Sylva). Côté concurrence, Peter Odemwingie ne pourra pas jouer 60 matchs. Et pour couronner le tout, il n'y aura pas de CAN cette année.

n Johan Audel Le jeune Niçois s'est aguerri une saison en L2 à Lorient (8 buts, 9 passes décisives). La hiérarchie n'est pas établie au poste de milieu gauche et il pourrait en profiter. Signe encourageant : Claude Puel lui fait confiance au point de ne pas avoir voulu le vendre à Troyes. Ultime atout : il connait la maison (15 matches de L1 en 2004-2005).

n Daniel Gygax Il a fait une bonne Coupe du Monde avec la Suisse. Sans pour autant marquer contre la France, ce dont le public lillois lui sera reconnaissant. Il a l'avantage de pouvoir jouer aux trois postes du milieu offensif lillois. Pour son orgueil, il ne peut pas se permettre d'être aussi discret que la saison passée (24 matchs, 4 buts), où son compatriote Stefan Lichtsteiner a, par ailleurs, été meilleur que lui.

Antoine Maes

Daniel Gygax n'a toujours pas repris l'entraînement. Ayant atteint les 8es de finale de la Coupe du monde avec la Suisse, il ne reviendra qu'en milieu de semaine prochaine.