Football : Smicer se fait du souci pour sa cuisse

©2006 20 minutes

— 

« Je reste sur cinq semaines de repos complet. Je dois me montrer patient. » Blessé à la cuisse droite depuis le mois de février, Vladimir Smicer prend son mal en patience. Depuis son retour en Gironde en début de semaine, il ne peut faire que de l'endurance. Pour les sprints, il doit encore attendre. « Nous sommes totalement dépendants de l'avis du staff médical. On fera en fonction de ce que les médecins nous diront », affirme Eric Bédouet, l'entraîneur adjoint en charge de la préparation physique.

Depuis sa blessure contre Metz, le 25 février dernier, l'international tchèque a rechuté à trois reprises. « J'ai commencé un travail de renforcement musculaire, explique-t-il. C'est la condition sine qua non pour que je puisse rejouer. » Ce mal récurrent l'a même obligé à aller consulter un spécialiste à Munich, il y a deux mois. Mais sans succès. Pour le moment, impossible de dire quand le milieu de terrain bordelais verra le bout du tunnel, mais comme le rappelle Eric Bédouet, « il faudra rattraper le retard ».

Stéphane Deschamps