Football (Ligue des Champions): Lens vise encore le sommet de l'Europe

©2006 20 minutes

— 

L'hypothèse prend corps. Il y a trois semaines, Gervais Martel indiquait qu'il y avait « 5 % de chances » pour que son club intègre la Ligue des champions suite aux ennuis judiciaires des clubs italiens. « Aujourd'hui, nous avons 20 % de chances de disputer cette compétition », estime le président artésien. Car la donne a changé, mardi dernier, avec la réquisition du procureur italien, qui a réclamé la rétrogradation en Série C1 pour la Juventus de Turin, et en Série B pour le Milan AC, tous deux qualifiés pour la plus glorieuse des compétitions européennes.

Dans ce dossier, où les Lensois ont obtenu l'appui de la fédération française de football et de la Ligue, la décision pourrait être connue autour du 20 juillet. « Ça me paraît raisonnable, ça nous laisserait le temps de nous organiser. J'ai d'ailleurs prévu un rendez-vous avec l'UEFA à cette date », explique Gervais Martel.

Parti voir jouer l'équipe de France à Munich hier soir, le boss Sang et Or sait que la route est encore longue avant que son club, 4e du Championnat l'an passé, soit retenu avec les meilleures équipes européennes. D'autant que la qualification pour la finale de la Coupe du monde des transalpins n'arrange pas les Français. « Les Italiens vont mettre la pression, c'est sûr. Mais nous avons un oeil attentif sur tout ce qui se passe », prévient Gervais Martel, qui, « au nom de l'éthique », se demande « comment l'UEFA pourrait autoriser un club italien à disputer la Ligue des champions ».

Antoine Maes