Football : Lucien Aubey n'est pas encore parti

©2006 20 minutes

— 

Une cure et c'est reparti ! A l'issue de ses vacances, Lucien Aubey a passé une semaine à Murano, en Italie. « Pendant les congés, j'aime bien manger ce qui n'est pas bon, comme des McDo, sourit le jeune défenseur toulousain (22 ans), qui a disputé l'Euro Espoirs (fin mai-début juin) au côté de Bryan Bergougnoux. Ensuite, je suis parti en cure pour laver mes intestins et faire une remise en forme. Là-bas, il y avait aussi Samuel Eto'o (attaquant de Barcelone) et Ludovic Giuly... »

Aubey a rejoint ses coéquipiers du TFC mercredi dernier, deux jours après la reprise. Avant de partir en randonnée dans les Pyrénées espagnoles, jeudi et vendredi, puis de rallier Luchon, samedi (lire ci-dessous). Comme le reste du groupe, ce pur Pitchoun, formé puis entraîné pendant six ans par Erick Mombaerts, découvre la « méthode Baup ». « C'est quelqu'un qui pense foot, qui vit pour le foot. Il essaie de développer la culture de la gagne, nous rappelle qu'il faut se battre pour obtenir quelque chose. »

Lors d'une conférence de presse, le 26 juin, le nouvel entraîneur du TFC a affirmé qu'il attendait « un grand Lucien Aubey cette saison ». Mais pourra-t-il compter sur ce titulaire indiscutable, qui avait manifesté avant les vacances des velléités de départ ? « Pour l'instant, je suis là, lâche simplement le défenseur toulousain. J'ai eu des discussions avec le coach, il m'a soumis un très bon projet. Mais il n'a pas non plus la mainmise sur le club. » Un club qui a déjà enregistré cinq départs, mais aucune arrivée jusqu'à présent...

N. S.