Football : Seydou Keita est devenu un taulier Sang et Or

©2006 20 minutes

— 

Cette fois c'est sûr, Seydou Keita fait bien partie des anciens dans le vestiaire lensois. « Gervais Martel, Francis Gillot et les dirigeants ont été très sympas avec moi. Il me reste un an de contrat et je vais resigner, même s'il y a encore des détails à régler. » L'accord consiste à laisser partir Keita à l'issue de 2006-2007, après ce qui sera sa cinquième saison dans l'Artois, si une proposition d'un club de haut niveau se présente et si le Racing récupère une indemnité de transfert substantielle.

En attendant, le Malien est ravi de rester dans le Nord. Une chose rare à une époque où l'on cède facilement aux sirènes de clubs anglais de milieu de tableau. «Chaque année, je donne le maximum pour moi et pour le club. C'est important pour garder la confiance des partenaires. A moi, également, d'être présent avec les jeunes qui sont arrivés. »

O. M.