"28-0 contre le Portugal"

— 

20 Minutes
Des personnalités diverses confient à 20minutes.fr leurs pronostics du Mondial

Eric Halphen, ancien juge d’instruction :

« J’avais pronostiqué 2-1 face au Brésil et je me suis planté. Mais bon, je pronostique à nouveau 2-1 face au Portugal en faveur de la France. Mais attention : les Portugais ont joué très fermé contre les Anglais et devraient donc être plus offensifs face aux Bleus. Pour la finale, les Français, sûrs d’eux, gagneront contre les Italiens qui doutent. A moins que l’Allemagne ne parvienne en finale, dans quel cas elle gagnera à domicile ».

Yann Arthus-Bertrand, photographe :

« Je suis très mauvais en pronostics mais je suis le Mondial. Samedi dernier, lors du match contre le Brésil, j’ai même quitté un mariage plus tôt pour aller voir la seconde mi-temps dans un bar. Je pense que le match contre le Portugal sera très dur car c’est une équipe jeune, très décidée, qui en veut beaucoup. Disons 1-0 pour la France. En finale, les Bleus gagneront 1-0 face à l’Allemagne ou 2-0 s’ils jouent contre l’Italie ».

Alexandre Jardin, écrivain :

« Je dirais que la France va gagner 28-0 contre le Portugal. Et pour la finale, soyons plus modeste, elle gagnera 18-0 contre l’Allemagne… Non sérieusement, je n’y connais rien pour pouvoir pronostiquer… Mais le foot me passionne. Rien ne m’émeut plus en effet que le spectacle de la joie humaine. Avez-vous remarqué les visages extraordinaires de ceux qui marquent ? Peu d’activités humaines mettent les gens dans des états pareils. Malheureusement, je ne peux pas regarder les matchs car j’éprouve d’insoutenables émotions et je ne supporte pas le suspens. Or, il y a, lors des matchs, des retournements incessants. Je ne me mets donc jamais dans l’axe de la télévision et je ne reste pas à moins de 5 à 6 mètres d’elle. Lorsque j’entends qu’il y a un but, je bondis vers le poste de télé pour regarder. Et au bout de 30 minutes, j’appelle mon ami Pierre Sled, l’ancien présentateur de Stade 2, pour qu’il me donne son pronostic. Jusqu’alors, il a eu presque toujours raison. Car les vrais pros ne regardent pas un match, ils l’analysent ».

Jean Galfione, athlète, ancien champion olympique de saut à la perche :

« La France va gagner contre le Portugal, c’est sûr. Les Bleus sont vraiment surprenants, ils sont capables de l’emporter 2-0, d’autant plus que la Défense est de plus en plus en confiance. Par contre, je ne parlerai pas de la finale, ça porte la poisse ! »

Max Guazzini, président de l'équipe de rugby du Stade français :

« Je pense que le match capital était la rencontre France-Brésil. Pour moi, celui qui gagne ce match sera champion du monde. Donc, les Bleus devraient gagner en finale face à l’Italie 1-0 ou 2-1 car une équipe forte est une équipe qui a connu des difficultés. C’était le cas des Français au début de la compétition. En plus, le Mondial provoque un engouement singulier en France. Or, le mental joue gros. La France a donc tout pour y arriver ».

Yves Cochet, député (Vert) de Paris :

« Je parie 3-1 pour la France contre le Portugal. C’est d’ailleurs la source d’un désaccord majeur que j’ai avec ma concierge, d’origine portugaise, qui pense que le Portugal va gagner. Mais attention, il faut que Thierry Henry cesse d’être tout le temps hors-jeu. Notons aussi que Trézéguet, s’il est amené à jouer, marque moins sous le maillot tricolore que dans le championnat italien. La France devrait gagner la finale également car elle a battu le Brésil. Mais ça dépendra quand même de la forme de Zidane car c’est lui qui distribue la balle. Et avec les Bleus, tout se passe au centre. Ce n’est pas comme en politique ! »

Eric Raoult, député-maire (UMP) du Raincy (93) et vice-président de l’Assemblée nationale :

« Un pronostic raisonnable me semble être 2-1 pour la France contre le Portugal. La France a une équipe au top de sa forme et Zidane aura à cœur d’achever sa carrière en apothéose. En finale, je vois bien 1-0 pour la France contre l’Allemagne. J’ai l’impression de revenir huit ans en arrière. Comme en 1998, le sélectionneur a été beaucoup critiqué et les Français se sont pris au jeu au fur et à mesure que les Bleus progressaient. Comme moi d’ailleurs dont le pronostic est davantage un pronostic d’espérance que d’analyse. Mais le foot, c’est aussi un problème d’ordre public et j’espère qu’il n’y aura pas de rixe entre communautés à l’issu du match France-Portugal ».

Propos recueillis par Alexandre Sulzer