Le Journal de l'Euro: L'absence des Wags, la chance de l'Angleterre... Eusebio hospitalisé...

FOOTBALL Tout ce qu'il faut savoir sur la compétition...

La rédaction sport

— 

Roy Keane, l'entraîneur de Sunderland, hurlant ses consignes lors d'un match contre Newcastle, le 20 avril 2008.
Roy Keane, l'entraîneur de Sunderland, hurlant ses consignes lors d'un match contre Newcastle, le 20 avril 2008. — N.Roddis/REUTERS

Dimanche 24 juin

Roy Keane heureux de ne pas voir les femmes des Anglais en Pologne

Tous les dimanches, l’Irlandais Roy Keane, ancienne brute du milieu de terrain de Manchester, tient chronique dans les colonnes du Sun. Celle du jour mérite le détour. L’ancien capitaine des Red Devils y dévoilent ce qu’il considère comme une des raisons de la qualification des Anglais pour les quarts: Les wags ne sont pas là. Wags, pour Wife and Girlfriends. «Il n’y a pas d’images de leurs femmes marchant dans la rue à moitié nues comme en 2006», constate Keane. Pour notre plus grand déplaisir, au passage.

Eusebio hospitalisé en Pologne

L’icône portugaise Eusebio n’est pas dans la forme de sa vie. L’ancien attaquant de Benfica (70 ans) a passé toute la semaine dernière en compagnie de son équipe nationale, mais ça ne lui a pas vraiment réussi. Selon lequipe.fr, la «Panthère noire» a dû être hospitalisée dans la nuit de samedi à dimanche en raison d’un léger problème cardiaque. Pas un très bon signe avant la demi-finale à suspense entre la Selecçao et la Selecion, mercredi, à Donetsk. Le médecin de l’équipe portugaise envisage d’ailleurs son rapatriement au Portugal.

L'Italie en 4-3-1-2

La frilosité de Laurent Blanc au moment d’aborder un quart de finale n’a pas inspiré le sélectionneur italien, Cesare Prandelli. Adepte du 3-5-2 (ou du 5-3-2, c’est selon) depuis le début de la compétition, l’entraîneur de la Nazionale, encouragé dans sa démarche par le forfait de son défenseur central Giorgio Chiellini, alignera un 4-3-1-2 ce soir face à l’Angleterre. Le Milanais Abate et le Palermitain Balzaretti occuperont les ailes tandis que Barzagli et Bonucci, remplaçant de Chiellini, seront alignés dans l’axe de la défense. Devant, ce sont Mario Balotelli et Antonio Cassano qui tentront de mettre à mal la défense anglaise.

La composition de l’Italie :

Buffon / Abate – Barzagli – Bonucci – Balzaretti / Marchisio – Pirlo – De Rossi . Montolivo / Balotelli - Cassano