Les Bleus évitent la foule

©2006 20 minutes

— 

A deux jours de la demi-finale contre le Portugal, les Bleus se sont entraînés très légèrement au stade d'Hameln avant de prendre ce matin la direction de Munich. Exit la traditionnelle séance ouverte au public. Raymond Domenech a rompu avec les habitudes prises après les succès contre le Togo (2-0) et l'Espagne (3-1). Le sélectionneur a gardé ses troupes à l'abri de la pression populaire qui a nettement augmenté autour de l'équipe de France, même en Allemagne hier midi.

La presse a, quant à elle, été autorisée à suivre le premier quart d'heure de l'entraînement. Après l'échauffement et la traditionnelle séance de tennis-ballon, dont le milieu de terrain Claude Makélélé a été dispensé sans que l'on sache pourquoi, les titulaires ont pu assister à une opposition à six contre six entre les remplaçants. Tout cela a duré un peu moins d'une heure sous un soleil de plomb et dans une ambiance visiblement très détendue. Ce matin, les Français quitteront le Schlosshotel Münchhausen d'Aerzen et s'envoleront de Hanovre pour rejoindre Munich, où un entraînement et une conférence de presse sont prévus en fin d'après-midi dans la somptueuse enceinte du Bayern, l'Allianz Arena.