Sébastien Hamel : «Mettre Cédric Carrasso en confiance»

©2006 20 minutes

— 

Interview de Sébastien Hamel, nouveau gardien suppléant de l'OM, 30 ans.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à rejoindre l'OM où vous serez la doublure de Cédric Carrasso ?

Les dirigeants marseillais m'ont mis en confiance par leur discours. Il y a eu tout de suite un vrai rapport humain entre nous. Et puis le fait de venir à l'OM qui est le club qui m'a fait rêver plus jeune à l'époque de Papin et Waddle, c'est comme une bouffée d'oxygène après quatre ans passés à Auxerre [en tant que suppléant de Fabien Cool] où je n'ai pas su m'imposer.

Quel rôle allez-vous jouer à Marseille ?

J'arrive pour soutenir Cédric [Carrasso] pour sa première saison en tant que titulaire. Je suis là pour l'encadrer et lui apporter mon expérience. Car malgré mon rôle de suppléant tout au long de ma carrière, j'ai quand même disputé 90 matchs de Ligue 1. Je vais donc essayer de mettre Cédric en confiance, qu'il soit à l'aise dans sa tête avant d'aborder chaque match.

Comment se sont passés les premiers contacts avec lui la semaine dernière ?

Je vais encore apprendre à le connaître mais ma première impression, c'est qu'il est quelqu'un de bien.

Quelles qualités requiert ce poste de gardien suppléant ?

La patience (rire) ! Mais aussi l'amour du ballon et l'envie d'aller travailler chaque jour à l'entraînement. Même si on sait qu'on ne jouera pas le week-end. C'est vrai qu'on n'a pas les mêmes sensations sur le banc que sur le terrain. Parfois il y a de la frustration. Mais l'essentiel est de garder le plaisir de travailler.

Ce rôle ingrat vous convient-il ?

On pourrait dire, en effet, que je manque de motivation et d'ambition en me contentant d'être le numéro 2. Mais si j'ai accepté ce challenge c'est vraiment pour aider Cédric et bien me préparer au cas où on ferait appel à moi.

Recueilli par S. Dominique