Football : Micoud fait le tour du propriétaire

©2006 20 minutes

— 

Deux footings et quelques étirements, mais pas de jeu avec le ballon. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Johan Micoud n'a pas eu à puiser dans ses réserves, hier matin, lors de son premier entraînement au Haillan. Devant un public clairsemé, le meneur de jeu des Girondins a fait connaissance avec ses nouveaux coéquipiers parmi lesquels Julien Faubert, Rio Mavuba, Marouane Chamakh et Vladimir Smicer qui, comme lui, ont repris hier après une semaine de repos supplémentaire. Une reprise qui s'est déroulée sous le regard de Ricardo, de retour du Brésil, mais aussi de Jean-Louis Triaud, le président, Alain Deveseleer, le directeur général et Michel Pavon, en charge de la détection et du recrutement, mais surtout grand ami de l'ancien Cannois.

« Ça commence doucement. C'était une remise en train tranquille », avouait Johan Micoud « content de découvrir tout le monde ». S'il n'a pas encore parlé avec Ricardo de sa place sur le terrain, il semble toutefois heureux comme un jeune premier à l'idée d'évoluer avec les Girondins. « J'ai envie de faire du mieux possible, dit-il. C'est une équipe qui a démontré l'an dernier d'énormes qualités et qui a envie de se qualifier régulièrement pour la Ligue des champions. » Et c'est avec franchise qu'il se livre quand on évoque avec lui les résultats de l'équipe de France en Coupe du monde. « Quand on voit ce qu'ils font, on aimerait être sur le terrain, lâche-t-il sans animosité. C'est une équipe qui a beaucoup d'expérience et qui peut aller au bout. »

Stéphane Deschamps