Le Brésil désespéré

©2006 20 minutes

— 

« Au revoir l'Argentine, rendez-vous en 2010 ! » Moqueurs avant le coup d'envoi, hier à Francfort, les supporteurs brésiliens ont remballé leurs banderoles après la rencontre. Etonnamment calmes malgré leur avantage numérique au Waldstadion, les « torcidas » vont désormais rentrer dans un pays plongé dans le deuil après cette nouvelle défaite face à la « bête noire » française. A Rio de Janeiro, São Paulo et ailleurs, la fête annoncée a vite laissé place à la déception, voire aux pleurs et à la colère. Selon un sondage de la Folha de São Paulo, 51 % des votants incriminent l'entraîneur Carlos Alberto Parreira, les joueurs ne récoltant « que » 36 % des suffrages. Dans tous les cas, la « hexta » (sixième titre mondial) attendra au moins quatre ans.