C'est le rappel du 18 juin au FC Nantes

David Phelippeau

— 

Les Canaris ont repris lundi matin l'entraînement, ils partiront en stage dimanche à Annecy.
Les Canaris ont repris lundi matin l'entraînement, ils partiront en stage dimanche à Annecy. — F. Elsner / 20minutes

Il est loin le temps où une armée mexicaine débarquait au coeur de l'été à la Jonelière. Lundi matin, seule une dizaine de joueurs ont repris l'entraînement sous la houlette du nouveau coach Michel Der Zakarian. Quatre ans après avoir été remercié par le président Kita, « Der Zoum » a à nouveau enfilé le costume nantais. « Cela fait plaisir, a-t-il expliqué laconiquement. Je connais les lieux, les gens… » Et l'objectif aussi fixé par son président qui est la remontée en Ligue 1. « On ne peut pas dire qu'on joue le maintien dans une ville comme Nantes », affirme Der Zakarian. La saison est lancée avec son lot d'incertitudes.

Deux nouvelles têtes arrivées. Lundi, seules deux recrues étaient présentes à la Jonelière. Damien Mayenga (24 ans), l'ex attaquant de Luçon (CFA), auteur de 14 buts la saison dernière, et le milieu de terrain défensif Birama Touré (20 ans), transfuge de Beauvais (National). Ces deux joueurs ont signé respectivement deux ans et trois ans au FCN. Le gardien de but Rémy Riou – « en concurrence avec Zelazny », selon le coach – et le défenseur central Gabriel Cichero sont attendus vendredi.

Une colonne vertébrale à peaufiner. Vivian non gardé, Ngoyi et Krychowiak partis, le FCN doit reconstruire son axe défensif. « On a des pistes pour un défenseur axial, un milieu défensif voire un arrière droit, avoue Michel Der Zakarian. Je veux des joueurs expérimentés, qui connaissent la Ligue 2. Car la L2, c'est un combat quotidien. » Au poste de sentinelle du milieu, Nantes recherche un joueur très solide pour épauler les jeunes Keita, Trebel et Veretout.

Des bons de sortie accordés. Djordjevic et Bangoura ont un bon de sortie chacun. Serge Gakpé (en sélection) préférerait jouer en L1. « On va étudier toutes les options possibles pour le sortir », reconnaît Franck Kita. Le gardien de but Lubos Kamenar négociait lundi avec un club tchèque pour un nouveau prêt.