NBA: Miami prend l'avantage dans la finale

Reuters

— 

Le Miami Heat s'est défait dimanche sur son parquet du Thunder d'Oklahoma City (91-85) pour mener deux victoires à une dans la finale NBA au terme d'un match serré.

Grâce à son «Big Three» (LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh), Miami prend le contrôle de la partie dès les premières minutes. Mais pour la première fois en trois rencontres depuis le début de cette finale NBA, le Thunder ne se laisse pas distancer en première mi-temps et reste à hauteur du Heat.

Alors que les points sont bien répartis côté Oklahoma City, il faut attendre la dernière minute du premier quart-temps pour qu'un joueur autre que les trois vedettes de Miami inscrive un panier pour le Heat, qui vire en tête après 12 minutes de jeu (26-20).

Le deuxième quart-temps commence sur le même rythme. La défense du Heat empêche le Thunder d'approcher le cercle, mais quelques tirs difficiles réussis par Russell Westbrook et la belle présence à l'intérieur de Kendrick Perkins permettent à «OKC» de revenir et même de passer un temps devant.

Shane Battier, qui n'avait jusque-là inscrit aucun point, permet toutefois à Miami de reprendre l'avantage à la mi-temps (47-46) grâce à deux tirs à trois points. Dominés au rebond lors des 24 premières minutes de la rencontre (25 rebonds captés pour Miami, contre 16 pour Oklahoma City), les joueurs du Thunder inversent la tendance au retour des vestiaires (7-16 dans le 3e quart-temps) et durcissent leur défense.