Pour Colomiers,le plus durcommence

— 

La cerise sur le gâteau. Déjà assuré de monter en Pro D2, Colomiers a ajouté à cette promotion le titre honorifique de champion de Fédérale 1, un « doublé » déjà réussi en 2005 et 2008. Samedi à Saint-Junien (Haute-Vienne), Massy a fait de la résistance, avant de céder à une minute de la fin sur un essai de Guillaume Bortolaso (20-16). Une fois l'euphorie du succès dissipée et les cotillons nettoyés, les dirigeants columérins vont s'atteler à une autre tâche tout aussi, sinon plus, difficile : stabiliser le club de la Colombe au niveau professionnel, à défaut de pouvoir lui rendre son luxe de la fin du siècle dernier (Bouclier européen remporté en 1998, finales de la Coupe d'Europe en 1999 et du championnat de France en 2000). Pour ce faire, cinq recrues ont déjà été annoncées, avec l'ailier fidjien de Biarritz Ilikena Bolakoro (24 ans) comme tête d'affiche. Annoncé à Tarbes (Pro D2), l'entraîneur des avants Pierre-Henry Broncan sera remplacé par le Catalan Bernard Goutta.N. S.