Strasbourg accueilleral'Euro en 2014

— 

Pour son retour en équipe de France, Vincent Anstett ne reviendra pas des championnats d'Europe de Legnano avec une médaille. Mais le sabreur du SUC a appris en Italie une très bonne nouvelle : l'accueil par la ville de Strasbourg des championnats d'Europe 2014, au Rhenus. « C'est top, c'est vraiment super, s'enthousiasme Anstett. Je savais qu'on était candidat, mais je craignais qu'on ne soit pas choisi avec le lobbying d'autres villes. Je suis content. » Cette échéance constitue un nouvel objectif pour Anstett.
De retour en équipe de France à Legnano, le Strasbourgeois et les sabreurs français sont tombés face à l'Allemagne en quart de finale (45-43), dimanche. C'est Nicolas Limbach, coéquipier d'Anstett au SUC, qui a éliminé les Bleus lors du dernier relais. Ils terminent septièmes. En individuel, vendredi, Anstett s'est incliné en 1/8es de finale face au Roumain Dolniceanu (15-12). La Strasbourgeoise Charlotte Lembach a bloqué au même niveau samedi contre l'Italienne Bianco (15-11).F. H.