le losc se penche sur le cas tino costa

françois launay

— 

Costa joue à Valence depuis 2010.
Costa joue à Valence depuis 2010. — E. WILLIAMS / NESCOM / SIPA

C'est un nom qui revient avec insistance du côté du Losc. Tino Costa, milieu de terrain du FC Valence, pourrait bien poser ses valises cet été dans le Nord. Ancien joueur de Montpellier, où il a évolué entre 2008 et 2010, le footballeur argentin plaît depuis longtemps à Rudi Garcia, l'entraîneur lillois. Et à 27 ans, Costa n'a jamais été aussi près de faire son grand retour en France.

« Je parlerai le moment venu »
Joint dimanche au téléphone, le footballeur, tenu à un devoir de réserve, n'a pas voulu s'étendre sur le sujet. « Je ne parle pas de ça pour le moment. Je parlerai le moment venu », nous a t-il déclaré dans un français parfait. Du côté des dirigeants lillois, le silence radio est de mise. Mais les contacts semblent bien avancés entre le joueur et le club nordiste. La preuve, Braulio Vasquez, directeur sportif du club valencian, n'a pas hésité à parler dans la presse espagnole « d'une offre très importante » faite par le Losc. Le chiffre de six millions d'euros est ainsi évoqué de l'autre côté des Pyrénées. En manque de temps de jeu en Espagne cette saison (23 matchs de Liga, 5 buts), Tino Costa ne serait pas contre un retour en France où il s'était révélé en Ligue 1 sous les couleurs montpelliéraines avec sept buts et six passes décisives.Joueur technique, capable d'évoluer sur le côté gauche et dans l'axe, le milieu de terrain a tout pour se fondre dans la philosophie de jeu lilloise. Ne reste plus qu'à régler les derniers détails d'une arrivée qui semble imminente.

salomon kalou

L'attaquant ivoirien de Chelsea serait dans le viseur du Losc. A 26 ans, Kalou est en fin de contrat chez les Blues. Sauf qu'il réclamerait plus de 250 000€ par mois. Des exigences pour l'instant trop éloignées des standards du vestiaire nordiste.