Des derniers tests révélés concluants

Marc Nouaux

— 

Pierre-Ambroise Bossé (ici à Doha) a remporté son 1er titre de champion national sur 800 m.
Pierre-Ambroise Bossé (ici à Doha) a remporté son 1er titre de champion national sur 800 m. — M. DABBOUSS / REUTERS

Les stars de l'athlétisme girondin se sont rassurées hier à Angers lors des Championnats de France. Stéphanie Falzon (Bruges) au marteau et Pierre-Ambroise Bossé (Gujan) sur 800 m ont obtenu le titre national. Romain Mesnil (Stade Bordelais) a remporté la médaille d'argent à la perche derrière Renaud Lavillenie. De bon augure avant les championnats d'Europe qui auront lieu à Helsinki dans deux semaines. Ce sera la dernière étape avant de se projetter sur les JO.

Bossé le boss. Il n'avait atteint les minimas pour les JO que le week-end passé. Après avoir galéré pour valider son ticket pour Londres, le Gujannais a confirmé sa bonne dynamique et son grand potentiel en remportant son premier titre national chez les séniors grâce à un chrono de 1'48'' 52. A tout juste 20 ans, Bossé, sacré champion d'Europe junior en 2011, pourrait constituer une des surprises des prochains championnats d'Europe avant d'aller se frotter aux meilleurs de la planète aux JO.

Falzon, force 5. Habituée des podiums nationaux, la pensionnaire de Bruges a remporté son cinquième titre de champion de France grâce à un dernier lancer à 70,57 m. Si elle n'a pas battu sa meilleure performance de l'année (72,60 m), Stéphanie Falzon prouve qu'elle reste la meilleure chance française en marteau pour les championnats d'Europe, compétition dans laquelle elle n'a pourtant jamais passé les séries. Mais l'année dernière, elle avait terminé 12e lors de la finale en championnats du monde.

Mesnil toujours présent. L'éternel Romain Mesnil (35 ans) est encore dans le coup. Battu par le leader de la perche française, Renaud Lavillenie (5,85 m), il a assuré sa deuxième place grâce à une barre passé à 5,62 m. Pour ses derniers championnats d'Europe, le septuple champion de France aura à coeur de faire aussi bien qu'en 2006 lorsqu'il fut médaillé d'argent à Goteborg.