Tour de France : Ivan Basso-Jan Ullrich, un fauteuil pour deux ?

©2006 20 minutes

— 

Après sept ans de domination sans partage sur le Tour de France, Lance Armstrong a passé la main. Qui reprendra le flambeau, le 23 juillet sur les Champs-Elysées ? Deux hommes se dégagent à la veille du départ de Strasbourg : Ivan Basso, qu'Armstrong a désigné comme son successeur, et le dernier coureur en activité à avoir remporté la Grande Boucle, Jan Ullrich.

Depuis son premier (et seul) sacre en 1997, l'Allemand a enchaîné les places d'honneur (cinq fois sur le podium). A 32 ans, il n'a plus beaucoup de temps devant lui, même si Gino Bartali avait réussi l'exploit de s'imposer à dix ans d'écart (en 1938 puis 1948). « Le parcours me convient parfaitement, notamment les deux longs contre-la-montre, assure Ullrich. Mon équipe a un gros potentiel. Et Armstrong ne sera plus là pour cadenasser. » Ce rôle de patron devrait toutefois échoir à Basso. « J'ai fini deux fois sur le podium. Je suis le même Basso, mais j'ai une saison d'expérience et d'entraînement en plus », rétorque l'Italien.