Andre Agassi comme au bon vieux temps

©2006 20 minutes

— 

Vainqueur de son premier tournoi du Grand Chelem à Wimbledon en 1992, Andre Agassi s'est offert un « revival » hier sur le court nº 1. La démarche rapide entre les points, les retours de service et la domination dans les échanges de fond de court, tout y était pour l'Américain, victorieux de l'Italien Andreas Seppi (6-4, 7-6, 6-4).

« J'étais bien en rythme, j'ai pu dicter le tempo de la rencontre. Progressivement, je retrouve mon jeu », se félicitait l'ancien nº 1 mondial, qui jouera un match très attendu contre Nadal au 3e tour. Face au qualifié américain Robert Kendrick, l'Espagnol a dû s'employer pour remonter un handicap de deux manches à rien. A noter, parmi les têtes de série, les éliminations de l'Espagnol Tommy Robredo (nº 11) et de Gaston Gaudio (nº 16).