Dopage : l'étau se resserre fortement

©2006 20 minutes

— 

L'operation Puerto a peut-être ouvert la boîte de Pandore. Selon les médias espagnols, Jan Ullrich et Ivan Basso, les deux grands favoris du prochain Tour de France, figureraient parmi les 58 coureurs impliqués dans ce qui s'annonce comme la plus grande affaire de dopage de tous les temps. Les deux hommes, qui nient toute implication, feraient partie de la liste (codée) d'Eufemiano Fuentes, le médecin arrêté le 23 mai dernier en compagnie notamment de Manolo Saiz, manager de l'équipe Liberty Seguros (désormais Astana-Wurth).

D'autres grands noms du cyclisme espagnol (Joseba Beloki, Roberto Heras, Francisco Mancebo...) et international (Tyler Hamilton, Santiago Botero) auraient été décodés par la justice espagnole. « Je n'aurai pas d'états d'âme à écarter mon leader s'il n'a pas respecté les règles », déclarait hier Vincent Lavenu, manager de la formation AG2R, dont Mancebo devrait être le leader sur ce Tour.

Nicolas Soto