Allemagne-Argentine : L'Allemagne espère imiter l'exemple français de 1998

©2006 20 minutes

— 

En 1998, la France avait été confrontée à son premier test sérieux en quarts de finale, face à l'Italie. Huit ans plus tard, l'Allemagne, à son tour pays organisateur, saura si elle peut prétendre au titre suprême au même stade. Opposée cet après-midi à l'Argentine, l'un des principaux candidats au trophée, la Mannschaft se veut confiante, à l'image de son sélectionneur. « L'Argentine est une belle équipe, mais sur ce que j'ai vu depuis le début du tournoi, nous n'avons pas à rougir de notre parcours », assure Jürgen Klinsmann. « Nous n'avons peur de personne », enchaîne son capitaine Michael Ballack, dont le duel à distance avec Riquelme sera l'un des fils rouges du match. Le maître à jouer albiceleste, critiqué par la presse de son pays, a reçu hier le soutien de José Pekerman. « Pour moi, il effectue un excellent Mondial, a déclaré le sélectionneur argentin. J'ai une totale confiance en lui. »