Football : la colonie brésilienne va vibrer

©2006 20 minutes

— 

Le quart de finale du Mondial entre la France et le Brésil attise les commentaires du côté du Haillan. Ainsi, Ricardo, Henrique et Fernando, qui forment la colonie brésilienne des Girondins de Bordeaux, se font gentiment chambrer depuis quelques jours. « Dans les vestiaires, on n'arrête pas de nous reparler de la finale de 1998 », sourit Fernando. « Les deux équipes ont fait une bonne première partie de Coupe du monde, ajoute le milieu de terrain. Quoiqu'il arrive, ce sera un grand match. Je pense que cela va se jouer sur un petit détail. En tant que Brésilien, je souhaite bien sûr que le Brésil passe en demi-finale. Je vois bien 1-0. »

Le pronostic est identique du côté du banc. Ricardo voit même un but de Kaka pour calmer les ardeurs tricolores. « Il n'y aura que des grands noms sur le terrain, explique le manager bordelais. L'équipe qui l'emportera aura toutes les chances d'être championne du monde. » Au niveau du potentiel, l'ancien défenseur international de la « Seleção » estime que « la France a plus d'atouts offensifs qu'en 1998 ». Il n'oublie pas le Brésil, « plus fort lui aussi ». Selon lui, le duel est équilibré : « Ce sera un match fantastique avec des joueurs de rêve. »

S. D.

Bruno Cheyrou a signé hier un contrat en faveur du Stade Rennais. Prêté cette saison à Bordeaux par Liverpool, le milieu de terrain international sera présenté à la presse aujourd'hui en Bretagne.