Des relents d'Espagne 1982...

©2006 20 minutes

— 

Secoué par le scandale des matchs truqués qui impliqueraient quatre clubs prestigieux de la péninsule, le football italien peut peut-être y voir un étonnant présage. En 1982, les Transalpins avaient déjà été touchés de plein fouet par une affaire de paris faussés, le « Totocalcio ». Principale victime de l'enquête (il avait été suspendu pendant deux ans), Paolo Rossi avait ensuite mené la Squadra à son troisième titre mondial, en Espagne. Il avait fini meilleur buteur (6 réalisations) de la compétition. L'histoire se répétera-t-elle ? Les joueurs de la Juventus Turin, mise en cause, refusent de se livrer à cette comparaison. « Nous nous concentrons sur ce Mondial, on verra le reste après », conclut le capitaine italien, Fabio Cannavaro.