Football : Elie Baup fait le point sur la reprise

©2006 20 minutes

— 

Le TFC a repris l'entraînement hier matin. L'occasion de faire le point avec Elie Baup, le nouvel entraîneur.

n Le recrutement. Le TFC n'a encore engagé aucun joueur. « Les dossiers avancent lentement et n'aboutissent pas comme on l'espérait », explique Baup, avant d'évoquer les pistes des milieux Eduardo Costa (Espanyol Barcelone) et Julien Sablé (Saint-Etienne). « A chaque fois, on avait trouvé des accords avec les joueurs. Pour Sablé, ce n'est pas fini mais c'est dur avec son club, qui préfère un échange avec Marseille [contre Peguy Luyindula]. » Le technicien a répété ses priorités : « un milieu de terrain défensif, leader, actif et expérimenté et un attaquant de soutien. » Ce dernier pourrait être Luigi Pieroni (Auxerre), mais sans doute pas Jon Dahl Tomasson (Stuttgart), trop gourmand financièrement.

n La rumeur Fabien Barthez « Dans mon esprit, il n'y a rien d'écarté, avance Baup, au sujet d'un retour du gardien des Bleus – dont il est très proche – dans son club formateur. Le TFC est l'objectif de sa fin de carrière. S'il ne vient pas, il peut arrêter. Il a refusé l'offre des Glasgow Rangers, puis une autre en Italie. Il en fait un challenge personnel. » Pour Baup, « tout dépend de l'état de santé de Christophe [Revault, blessé au genou depuis, le 4 février]. S'il est en état de jouer, il jouera. » Le TFC compte également deux autres gardiens (Nicolas Douchez et Benoît Benvegnu) sous contrat.

n Les objectifs du club Le président Olivier Sadran espère terminer entre la 8e et la 12e place de Ligue 1 et faire un bon parcours dans une Coupe. «Aujourd'hui, il ne faut pas se fixer d'objectifs comme celui-là, dans la mesure où on n'a pas encore recruté, et étant donné que l'on commence la saison par des déplacements à Bordeaux et Lyon, estime Baup. Il faut construire un état d'esprit, une ambiance, et on verra bien où ça nous mène.»

Nicolas Stival