Les Dogues souffrent en altitude

©2006 20 minutes

— 

Sang et eau. En stage de préparation à Tignes depuis mercredi dernier, les Lillois n'ont pas trop le temps de souffler. Arrivé dans les Alpes avec l'intention de « travailler le foncier » Claude Puel ne ménage pas ses troupes. Le programme des coéquipiers de Mathieu Bodmer est d'ailleurs édifiant : lever à 6 h du matin, footing, musculation, basket en salle. « Ça renforce l'unité et la solidarité du groupe, estime le coach nordiste. On profite également du phénomène “globule rouge”, car l'air se raréfie. »

Problème, les Dogues ne peuvent pas compter sur un effectif totalement au complet. Les deux mondialistes, Daniel Gygax (Suisse) et Kader Keita (Côte d'Ivoire) vont rater l'essentiel de l'excursion alpine. « Pour Kader, il va disposer de 18 à 20 jours de vacances supplémentaires. Sachant le mois d'août que nous avons, cela sera ennuyeux », explique le coach, qui ne sait pas encore quand il récupérera son joueur helvétique. « On regardera jusqu'où ira la Suisse », prévoit Puel.

Autre souci pour l'état-major lillois, garder les joueurs concernés, alors que le mercato ne prendra fin que le 31 août. « J'espère que les joueurs ne seront pas dispersés mais plutôt complètement concentrés sur le Losc », souhaite Claude Puel. Ce week-end, Jean- Michel Aulas a d'ailleurs rappelé qu'il gardait un oeil sur Kader Keita pour pallier un éventuel départ de Sydney Govou. Au rayon des départs, rien n'avance véritablement sur les dossiers Milivoje Vitakic et Milenko Acimovic.

Antoine Maes