Amélie Mauresmo, le gazon lui va si bien

©2006 20 minutes

— 

Généralement performante sur herbe, Amélie Mauresmo aura une nouvelle occasion de justifier sa première place mondiale à Wimbledon. Comme à Roland-Garros, la Française a hérité d'un tableau relativement clément, du moins jusqu'en quart de finale, où elle pourrait affronter Venus Williams, tenante du titre. Demi-finaliste en 2004 et 2005, la Française a été battue à la surprise générale par Nathalie Dechy au premier tour d'Eastbourne la semaine dernière. Mais elle s'est refaite une santé en remportant le double avec Svetlana Kuznetsova.

« J'ai pu mettre mes automatismes en place malgré mon élimination en simple. Je vais essayer de ne pas perdre trop d'énergie en première semaine », confie Amélie Mauresmo sur son site Internet officiel. Loin de la terre battue et de la pression de la porte d'Auteuil, la nº 1 mondiale espère bien profiter d'un style de jeu plus adapté au gazon. « Je suis plus à l'aise à Wimbledon », avait d'ailleurs rappelé la Française à l'issue de sa défaite en huitième de finale à Roland-Garros. Au premier tour, Mauresmo affrontera la Croate Ivana Abramovic.