Frédéric Martini, dernière roue de secours de l'Union

©2006 20 minutes

— 

L'ancien dirigeant du Stade Bordelais remis en scène. Fort de son succès à la tête de Bordeaux Rugby Quinconces en début de mois, Frédéric Martini vient d'être sollicité par le comité de pilotage de l'USB-CABBG pour apporter son savoir faire et sortir l'Union de l'impasse. « Je suis partant, à condition d'avoir une totale liberté d'action, prévient Martini. Le comité a pris du retard sur les plans sportif et économique. Maintenant, il faut passer un cap. »

Porte-drapeaux du rugby à Bordeaux, Martini sera reçu ce soir par les six membres du comité. « J'ai commencé à consulter les joueurs parce que, pour l'instant, le recrutement est catastrophique et on n'a pas une équipe pour jouer en Pro D2, explique Frédéric Martini. Après, il va falloir fédérer tous les acteurs du rugby à Bordeaux et le monde économique. On a réussi à le faire pour BRQ, je ne suis pas inquiet. »

 P. F.