Nice: Claude Puel rêve déjà de «Ligue des champions»

FOOTBALL Le nouvel entraîneur des Aiglons vise très haut...

R.S.

— 

Le nouvel entraîneur de lOGC Nice, Claude Puel, présenté à la presse le 24 mai 2012 à Nice.
Le nouvel entraîneur de lOGC Nice, Claude Puel, présenté à la presse le 24 mai 2012 à Nice. — J.C.Magnenet/AFP

Quand on est le deuxième entraîneur français le plus expérimenté en Ligue des champions (derrière Arsène Wenger), difficile de faire l’impasse sur cette compétition. Claude Puel n’a donc pas peur de voir très grand pour l’OGC Nice, qu’il a officiellement pris en main jeudi. L’ancien entraîneur de l’OL, qui sort d’une année sabbatique, se voit bien reproduire ce qu’il a expérimenté avec Lille. La Ligue Europa en trois ans, la Ligue des champions en quatre ans.

«L'OGC Nice a le potentiel pour jouer dans plusieurs saisons la Ligue Europa et pourquoi pas la Ligue des champions», prévoit le successeur de René Marsiglia. En signant pour trois ans à Nice, Puel n’a plus l’intention de laisser le club vivoter. Avec la livraison du nouveau stade et la victoire des moins de 19 ans en Coupe Gambardella, il note un potentiel à exploiter.

Deux autres offres de club en Ligue des champions

«Partout où je suis passé, les jeunes comptaient beaucoup pour moi. Ils constituent le vivier du club, leur éclosion demande un travail très particulier, entre patience et exigence. Même à Lyon, dans un club confirmé, certains jeunes sont devenus des titulaires en puissance. C'est une grande satisfaction». Avant de s’engager, Puel aurait été contacté par deux autres clubs qualifiés en Ligue des champions, mais le «challenge niçois», plus alléchant selon lui, l’aurait dissuadé de partir à l’étranger.