Nasser Al-Khelaïfi: «Le Parc des Princes est la maison du PSG»

FOOTBALL Le président qatari du Paris-Saint-Germain hésite encore entre une rénovation et une reconstruction...

A.M.

— 

Nasser Al Khelaifi, le président de Qatar Sports Investments, en discussion avec Bertrand Delanoë, le maire de Paris, le 18 décembre 2011 au Parc des Princes.
Nasser Al Khelaifi, le président de Qatar Sports Investments, en discussion avec Bertrand Delanoë, le maire de Paris, le 18 décembre 2011 au Parc des Princes. — A.REAU/SIPA

Que va devenir le Parc des Princes? La question est brûlante depuis l’arrivée de QSI en tant qu’actionnaire majoritaire du PSG. Comme nous l’annoncions début avril, le club de la capitale ne devrait pas quitter son stade historique. C’est Nasser Al-Khellaïfi, le président parisien, qui le confirme à L’Equipe, dans un entretien à paraître mercredi. «Le Parc des Princes est la maison du PSG. L’histoire du club est ici, les joueurs s’y sentent bien. Notre volonté première est de rester ici», soutient le patron du PSG.

Une affirmation qui ne vaut pas décision définitive. Parce que les dirigeants du club veulent avant tout raser l’enceinte actuelle pour en reconstruire une nouvelle, plus grande, au même endroit. Si l’option d’une simple rénovation était finalement retenue, le Parc pourrait contenir 54.000 places. «Ce n’est pas beaucoup…» souffle Al-Khelaïfi. Selon lui, la décision du club tombera bientôt. Et il y a urgence. La mairie de Paris, propriétaire du stade, a en effet déjà prévenu que plus le dossier tarderait, plus cela mettrait en retard le chantier. Et que par conséquent, y organiser des matches de l’Euro 2016 deviendrait problématique.