La frustration d'Etienne Capoue, capitaine d'un soir

— 

Pour les (télé) spectateurs qui en doutaient, cela va mieux en le disant : les Toulousains étaient bien déçus par leur non-match contre Ajaccio. « Beaucoup de gens avaient la tête baissée dans les vestiaires, à la mi-temps et à la fin, assure Etienne Capoue. C'est comme si on avait raté notre saison. » Capitaine d'un soir en l'absence de Daniel Congré (suspendu), le milieu de 24 ans ne masque pas sa frustration. « La Ligue Europa, c'était le premier objectif et on ne l'a pas atteint, lâche-t-il. Finir huitième de L1, c'est le minimum. » De son côté, Alain Casanova tient un discours plus apaisant. « La saison ne se résume pas aux deux derniers mois, relève l'entraîneur. Mais les deux derniers mois ont eu une certaine importance. » « Le coach dit ce qu'il veut aux journalistes, réagit Capoue, un sourire au coin des lèvres. Avec nous, il a un autre discours. On sait qu'on peut jouer l'Europe. » Avec ou sans le Toulousain le plus convoité, sous contrat jusqu'en juin 2015 ? « Je ne sais pas du tout, élude-t-il. Mon souhait, c'est surtout de profiter de ma famille pendant les vacances. »N. S.