uN bilan positif AVANT LE Début d'une nouvelle ère

françois launay

— 

Garcia veut des joueurs offensifs.
Garcia veut des joueurs offensifs. — m.libert / 20 minutes

Le Losc n'a pas dérogé à la tradition. Comme à chaque fin de saison, Rudi Garcia et Michel Seydoux ont tiré lundi le bilan de la saison écoulée et parler de l'avenir. Avec plusieurs dossiers importants sur le feu.

Une saison réussie. Le Losc, 3e de L1, a atteint son objectif de podium. Si Lille n'a pas conversé son titre, Garcia reste très positif. « On a atteint le deuxième meilleur total de points de l'histoire du club (74). On est très proche des stats de l'an passé (76), mais la différence c'est qu'il y a deux équipes qui ont couru plus vite que nous. Le seul regret, c'est ne pas avoir réussi à marquer ce but qui aurait pu nous permettre de jouer les 8e de finale de la Ligue des champions. »

Le recrutement. Garcia est clair. Hormis Hazard, il espère conserver « tous les joueurs majeurs ». Un vœu qui pourrait être pieux si Debuchy et Chedjou décident de quitter le navire. Cetto et Cole, en fin de prêt, et Jelen, en fin de contrat, devraient quitter le club. Côté arrivées, le coach veut privilégier l'attaque. « Il nous faut des joueurs décisifs, capables de marquer des buts. » Le staff va aussi s'élargir et accueillir un nouvel adjoint pour la reprise de l'entraînement fixée au 2 juillet.

Le Grand Stade. Michel Seydoux l'a confirmé. « On jouera notre 1er match de la saison à domicile dans le Grand Stade ». La nouvelle enceinte devrait être inaugurée le 18 août en Ligue 1. Aucun match de gala n'est prévu contre un club étranger prestigieux. Quant au budget, il dépassera pour la première fois les 100 millions d'euros.

L'ambition. Si Garcia estime que la 1re place « est acquise au PSG pour la saison prochaine », le Losc reste ambitieux. Objectif : « participer à la belle Europe », comme l'appelle le président lillois. Une Ligue des champions dont Lille jouera les barrages en août. Le premier objectif de la future saison lilloise.