Carlo Ancelotti: «Jouer ensemble et simple, c'est meilleur pour nous»

FOOT Après la folle victoire du PSG à Valenciennes (3-4), le coach parisien revient sur la performance de son équipe...

Propos recueillis à Valenciennes par François Launay

— 

Carlo Ancelotti, l'entraineur du PSG le 19 février 2012.
Carlo Ancelotti, l'entraineur du PSG le 19 février 2012. — Benoit Tessier / Reuters

Paris a eu chaud. Mené 2 à 0 après dix minutes de jeu dimanche à Valenciennes, le club de la capitale a su retourner la situation (3-4) pour prendre provisoirement la tête de la Ligue1. Un succès qui redonne le sourire à Carlo Ancelotti, le coach parisien, particulièrement satisfait de la prestation de son trident offensif (Menez, Néné, Pastore…)

Le scénario du match a été un peu fou, comment l’avez-vous vécu?

C’était un match bizarre. Le début du match a été terrible mais après on a remonté deux buts, on très bien joué. Les attaquants ont bien travaillé avec beaucoup de qualité et d’habileté. C’est une victoire très importante contre une équipe qui a toujours fait des bons résultats à domicile contre des grosses équipes. On doit être contents et regarder vers le prochain match. Notre objectif est de gagner tous nos matchs jusqu’à la fin de la saison.

C’est le match le plus réussi de vos trois joueurs offensifs (Menez, Néné, Pastore?

Ils ont joué ensemble. Nos buts ont résulté de très bonnes combinaisons offensives. Ils ont compris que jouer ensemble et simple c’est meilleur pour nous. Quelques fois, ils ont joué de façon trop individuelle mais quand ils mettent toutes leurs qualités ensemble, c’est meilleur pour l’équipe.

C’est le genre de prestation qui peut impressionner vos concurrents directs?

A ce moment de la saison, tout le monde sait que tous les matchs sont difficiles. Ce sera difficile pour Montpellier à Rennes, ce sera difficile pour nous contre Rennes et à Lorient. On est contents d’être de nouveau en tête de la Ligue1. Après notre défaite à Lille (2-1) il y a une semaine, nous avons eu une très bonne réaction et on peut bien finir la saison.