La Juventus sacrée championne d'Italie

Reuters

— 

La Juventus Turin a remporté dimanche le titre de champion d'Italie en s'imposant 2-0 à Cagliari et alors que son unique concurrent, le Milan AC, s'inclinait 4-2 sur la pelouse de l'Inter, son grand rival.

A une journée de la fin de la Serie A, la Juve -invaincue cette saison- compte quatre points d'avance sur le Milan et remporte ainsi son 28e titre national. L'équipe d'Antonio Conte a donné le ton avec un but du Monténégrin Mirko Vucinic à la sixième minute avant que Michele Canini ne marque contre son camp à la 74e minute pour donner un avantage définitif aux Turinois.

L'Inter donne le titre à la Juve

Dans le même temps, le Milan AC -sacré la saison dernière- a chuté sur le terrain de l'Inter, qui avait terminé deuxième du championnat italien en 2010-2011. Le Milan a pourtant mené 2-1 jusqu'à la 46e minute grâce à un doublé du Suédois Zlotan Ibrahimovic aux 42e et 46e minutes, alors que Diego avait ouvert le score pour les Interistes à la 14e.

En deuxième mi-temps, Milito a donné l'avantage aux siens en inscrivant deux penalties (52e et 79e), le Brésilien Maicon creusant un écart définitif avec un quatrième but inscrit à trois minutes du coup de sifflet final. Dans l'après-midi, en s'imposant 2-0 contre une équipe de Genoa réduite à neuf, l'Udinese s'était hissée à la troisième place du classement, synonyme de qualification pour la phase préliminaire de la Ligue des champions.

A une journée de la fin du championnat d'Italie, l'Udinese compte 61 points, un de plus que la Lazio, vainqueur 2-0 de l'Atalante à Bergame, et trois de plus que Naples. Ce dernier a largement hypothéqué ses chances européennes en s'inclinant sur le même score à Bologne.