Basket: Nancy, Paris-Levallois et Roanne en play-offs

© 2012 AFP

— 

Nancy, Paris-Levallois et Roanne ont obtenu leur ticket pour les play-offs de la ProA de basket, et un dernier reste à prendre au terme de la 29e et avant-dernière journée qui a vu Gravelines, récompense honorifique, être assuré de finir premier de la saison régulière
Nancy, Paris-Levallois et Roanne ont obtenu leur ticket pour les play-offs de la ProA de basket, et un dernier reste à prendre au terme de la 29e et avant-dernière journée qui a vu Gravelines, récompense honorifique, être assuré de finir premier de la saison régulière — Miguel Medina afp.com

Nancy, Paris-Levallois et Roanne ont obtenu leur ticket pour les play-offs de la ProA de basket, et un dernier reste à prendre au terme de la 29e et avant-dernière journée qui a vu Gravelines, récompense honorifique, être assuré de finir premier de la saison régulière.

Les Gravelinois, leaders incontestés, se sont imposés en patrons sur le parquet des Parisiens (86-75). Avec cette 11e victoire de rang, ils sont certains de conserver leur première place avant l'ultime journée, où ils seront opposés à leur dauphin Chalon-sur-Saône, qui a facilement disposé de Villeurbanne (76-61).

Malgré ce revers à Coubertin, où Andrew Albicy a brillé pour les Nordistes (19 pts, 6 interceptions, 4 passes), Paris-Levallois est lui certain de finir parmi les huit premiers et donc de jouer les play-offs. Tout comme Nancy, qui a composté son billet en s'imposant à Poitiers (68-60), et Roanne, qui a éteint les derniers espoirs de Nanterre (83-76).

Les Lorrains, qui étaient en ballottage favorable avant cette journée, ont renoué avec le succès qui les fuyait depuis le mois de mars, en s'appuyant sur leur arrière américain Jamal Shuler (25 pts, 5 int, 4 rbds).

La Chorale, elle, a remporté le match qu'il fallait aux dépens du promu nanterrien, en faisant la différence dans le 3e quart-temps, grâce notamment aux 29 d'évaluation du pivot nigérian Uche Nsonwu-Amadi (26 pts, 6 rbds).

Nanterre hors course, le 8e et dernier ticket pour les play-offs se jouera entre Choletais et Dijonnais, avec un avantage tout de même aux premiers, vainqueurs vendredi du match (74-67) qui les opposait à Dijon, et qui ont une rencontre en retard à disputer samedi prochain contre Chalon. Et lors de l'ultime journée, le 16 mai, ils recevront encore, Strasbourg, quand la JDA se déplacera à Nancy.

Déjà certain d'avoir l'avantage du terrain en quarts de finale, Orléans a assuré de finir au 3e rang après sa victoire à Strasbourg (88-71), qui a fait une croix définitive sur les play-offs. Amara Sy a brillé côté orléanais: 19 pts, 9 rbds, 4 passes, 3 int.

Enfin, Le Mans a lui aussi gagné l'avantage du parquet en play-offs, en disposant à domicile de Pau-Orthez (89-77).

Mardi, cette journée connaîtra un épilogue sans enjeu entre Hyères-Toulon (relégué) et Le Havre, qui n'ont plus rien à espérer.

Résultats de la 29e journée du Championnat de France ProA de basket-ball:

vendredi

Dijon - Cholet 67 - 74

samedi

Paris-Levallois - Gravelines 75 - 86

Poitiers - Nancy 60 - 68

Le Mans - Pau-Orthez 89 - 77

Strasbourg - Orléans 71 - 88

Chalon-sur-Saône - Villeurbanne 76 - 61

Roanne - Nanterre 83 - 76

mardi

(20h00) Hyères-Toulon - Le Havre

Classement: Pts J G P pp pc dif 1. Gravelines 55 29 26 3 2296 1869 427 2. Chalon-sur-Saône 51 28 23 5 2319 2090 229 3. Orléans 49 29 20 9 2226 2052 174 4. Le Mans 47 29 18 11 2408 2287 121 5. Nancy 46 29 17 12 2295 2215 80 6. Paris-Levallois 45 29 16 13 2355 2349 6 . Roanne 45 29 16 13 2219 2227 -8 8. Cholet 43 28 15 13 2224 2147 77 . Nanterre 43 29 14 15 2322 2334 -12 . Dijon 43 29 14 15 2031 2055 -24 11. Strasbourg 42 29 13 16 2230 2179 51 12. Villeurbanne 41 29 12 17 2173 2197 -24 13. Poitiers 38 29 9 20 2107 2253 -146 14. Le Havre 37 28 9 19 2142 2187 -45 15. Pau-Orthez 35 29 6 23 2183 2490 -307 16. Hyères-Toulon 27 28 2 26 2089 2688 -599

NDLR: Les 8 premiers qualifiés pour les quarts de finale.

En fin de saison, les équipes à égalité sont départagées aux confrontations entre elles.

Hyères-Toulon a écopé d'un retrait de trois points pour avoir présenté des comptes définitifs sur la saison 2010/11 inférieurs à la réalité.

Le club a fait appel devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF).