NBA: Quand Tony Parker demande à son coach de ne pas le remplacer

BASKET Et réussit à convaincre Gregg Popovich...

A.P.

— 

Capture d'écran de Tony Parker en discussion avec son coach des San Antonio Spurs, Gregg Popovich, le 2 mai 2012.
Capture d'écran de Tony Parker en discussion avec son coach des San Antonio Spurs, Gregg Popovich, le 2 mai 2012. — DR

Ces dernières semaines, jouer pour les Spurs est un tel plaisir qu’on ne voudrait jamais quitter le parquet. Prenez Tony Parker. Alors que San Antonio se dirige vers une victoire facile contre le Utah Jazz lors du match 2 du premier tour des play-offs NBA, Gregg Popovich veut économiser son meneur de jeu, de peur qu’il ne lui arrive le même sort qu’à Derrick Rose, blessé il y a deux jours et forfait pour la fin de la saison.

Mais le Français n’entend pas rejoindre le banc et entame une amusante négociation, comme on peut le voir sur cette vidéo repérée par le site basketusa.com. «Mais je suis bien, coach! Je n’ai pas joué depuis trois jours Pop, j’ai 29 ans!» Popovich accordera finalement quatre minutes de rab à Parker, qui en profitera pour marquer le panier de la soirée. Les Spurs s’imposent eux finalement 114-83 et mènent 2-0 face à Utah.