L'OGC nice doit tenir bon

ALEXIA IGHIRRI

— 

Esmael Gonçalves devra démontrer son talent au sein de l'attaque niçoise.
Esmael Gonçalves devra démontrer son talent au sein de l'attaque niçoise. — J.C. MAGNENET / ARCHIVES ANP

Tout est encore possible. A quatre journées de la fin du championnat de Ligue 1, l'OGC Nice doit tenir bon. Le Gym pointe à la 14e place du classement avec 4 points d'avance sur Brest, premier relégable. Les Aiglons, après avoir chuté dimanche à Valenciennes (2-0), doivent résister face à Lille, ce mercredi soir sur la pelouse du stade du Ray.
La tâche ne sera pas facile pour les footballeurs niçois. Les Nordistes sont tout de même champions en titre et occupent actuellement la troisième marche du podium. Au match aller, les Aiglons avaient réussi à signer l'une de leurs prestations les plus réalistes, en décrochant le match nul (4-4) in extremis.

Anin suspendu
Mais ce soir, le coach niçois René Marsiglia devra composer avec de nombreux absents. Aux blessures de Nemanja Pejcinovic, d'Anthony Mounier ou encore d'Abraham Guié Guié, viendra s'ajouter l'absence de Kévin Anin. Exclu dimanche à Valenciennes, le milieu de terrain niçois est automatiquement suspendu pour la réception des Lillois. Le tout jeune Stéphane Bahoken (19 ans) a été appelé en renfort au sein du groupe niçois pour combler cette absence.

La coupe pour les U19

C'est une première : les jeunes Aiglons de moins de 19 ans, victorieux contre Saint-Etienne (2-1), ont remporté la coupe Gambardella samedi à Paris.