Pour Rémi Garde, l'OL a « le devoir de faire le métier jusqu'au bout »

— 

Le week-end aurait pu être parfait pour l'OL. Mais sa victoire en Coupe de France a été en partie atténuée par la défaite du PSG à Lille (2-1), qui complique singulièrement sa tâche dans l'optique d'une place sur le podium. « J'espère que les joueurs n'ont pas fait une croix sur la troisième place », commente Rémi Garde, dont la formation pointe à neuf longueurs du Losc, mais avec un match en retard. « Il y a le devoir de faire le métier jusqu'au bout. Cela m'énerverait terriblement d'avoir des regrets à la fin. On ne sait pas ce qu'il peut se passer. Finir le plus haut possible est une exigence suffisamment importante, quand on joue à l'OL, pour ne pas se démobiliser à cinq matches de la fin », prévient l'entraîneur de l'OL. Il attend donc que son équipe surfe sur l'euphorie née de son succès en Coupe de France. Et ce dès mercredi (19 h) à l'occasion de la venue de Valenciennes. « Nous savons que nous devons gagner les cinq derniers matchs pour être à l'affût de la moindre erreur de Lille. Ce n'est pas encore terminé », estime Hugo Lloris.S.M.